CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 
La protection civile

La protection civile constitue dorénavant une priorité de l’UE et mérite sa propre base juridique: l’article 196 du traité de Lisbonne. Cette base juridique a pour objectif de mettre en place un système global et efficace de gestion des catastrophes, tel que prévu par le programme de Stockholm, en s’appuyant sur deux principes fondamentaux: les Etats membres ont la responsabilité de protéger leurs citoyens et doivent faire preuve de solidarité les uns envers les autres lorsque les capacités nationales se révèlent insuffisantes ou lorsqu’une catastrophe frappe plus d’un Etat membre. Le Conseil européen a clairement indiqué qu’il avait l’intention de développer une approche stratégique de la prévention des catastrophes tout en continuant d’améliorer la préparation et la réaction.

Ces dernières années, le monde a été confronté à des catastrophes naturelles ou d’origine humaine majeures qui n’ont pas épargné les Etats membres de l’UE. L’interdépendance des infrastructures et des urgences complexes ont montré que sans coopération internationale et régionale, il n’est pas possible de faire efficacement face aux risques. La Présidence chypriote s’emploiera à promouvoir une coopération plus étroite entre les Etats membres, en particulier ceux qui sont confrontés aux mêmes dangers, afin de réduire le temps de réaction, de maximiser l’efficacité des actions de l’UE et de combler les lacunes constatées au niveau national. À cet égard, il convient d’accorder une attention particulière à l’application des principes de subsidiarité et de proportionnalité afin que les actions de l’UE correspondent aux véritables lacunes et besoins nationaux.

En outre, la Présidence chypriote reconnait pleinement la grande valeur et l’utilité des volontaires engagés dans des opérations de secours et des travaux de réhabilitation après une catastrophe ou une crise humanitaire majeures et a donc l’intention de mettre l’accent sur la promotion du volontariat.