CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 
Politique maritime intégrée

“Redynamiser” la politique maritime intégrée de l’UE… de Lisbonne à Limassol

Chypre, Etat insulaire et maritime, sait ce que peuvent apporter les océans et les mers d’Europe à l’économie, à la viabilité et à la prospérité de l’UE. Chypre sait également qu’il est nécessaire d’adopter une véritable approche stratégique à l’égard des affaires maritimes et des zones côtières d’Europe. La politique maritime intégrée (PMI) de l’UE est donc un outil important pour maximiser le développement durable, la croissance économique et la cohésion sociale des Etats membres et pour atteindre les objectifs de la stratégie Europe 2020.

La PMI de l’UE constitue l’une des priorités stratégiques de la présidence chypriote. Cette priorité sera mise en avant grâce à une réunion ministérielle informelle qui lui sera consacrée et qui aura lieu à Chypre. Elle constituera la suite de la réunion organisée par la présidence portugaise à Lisbonne en octobre 2007. Les ministres se réuniront à Nicosie et Limassol le 8 octobre 2012 en présence de Demetris Christofias, Président de la République de Chypre, et de José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne.

La réunion des ministres vise à “redynamiser” la PMI grâce à l’élaboration et à l’adoption d’une déclaration politique (la “déclaration de Limassol”) qui permettra de donner un nouvel élan à la poursuite du développement et de la mise en œuvre de cette politique transversale innovante.