CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 
Recherche et Innovation

Le développement continu de la recherche et de l’innovation en Europe est une condition préalable essentielle au renforcement de la compétitivité européenne. La Présidence chypriote poursuivra les travaux en vue de la mise en œuvre de l’initiative phare “Union de l’innovation”, y compris la réalisation de l’Espace européen de recherche (EER). La Présidence concentrera ses efforts sur le progrès des négociations sur les propositions législatives concernant la Programme-cadre Horizon 2020 et l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT).

  • Horizon 2020 (H2020) est le nouveau programme de financement de l’Union pour la recherche et l’innovation pour la période 2014-2020, qui regroupera les financements actuels pour la recherche et l’innovation européenne, présentement fournis par l’intermédiaire du 7e Programme cadre pour le développement de la recherche et du développement technologique (7e PCRDT), du Programme-cadre compétitivité et innovation (PCI) et de l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT). De surcroît, l’initiative H2020 incorpore d’importantes mesures de simplification, comprenant un ensemble unique de règles de participation, des règles de financement plus simples, des contrôles et audits moins nombreux et plus efficaces avec un meilleur équilibre entre la confiance et le contrôle et d’autres, visant à faciliter l’accès des participants, notamment des petites et moyennes entreprises (PME) et à réduire les délais d’obtention de subventions.  

    Le programme Horizon 2020 s’articule autour de trois piliers:

    “Excellence scientifique”, visant à améliorer la qualité de la recherche menée en Europe, par le biais du développement d’infrastructures de recherche de haut niveau, et à attirer les chercheurs de haut niveau.

     “Primauté industrielle”, visant à créer un environnement favorable pour les affaires afin d’investir dans la recherche et l’innovation en Europe, en se concentrant plus particulièrement sur l’amélioration de l’accès au financement et le renforcement du potentiel de croissance des PME innovantes.

     “Défis sociétaux”, visant à tirer le meilleur parti possible de la recherche et de l’innovation afin de s’attaquer aux préoccupations communes majeures des citoyens de l’UE, telles que: la santé, le changement démographique et le bien-être; la sécurité alimentaire, l’agriculture durable, la recherche marine et maritime et la bioéconomie; une énergie sûre, propre et efficace; des transports intelligents, écologiques et intégrés ; la lutte contre le changement climatique, l’utilisation efficace des ressources et des matières premières; et, les sociétés inclusives, novatrices et sûres.

    La proposition de la Commission pour le budget d’Horizon 2020 est de 80 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

    La Présidence chypriote poursuivra le processus de négociations pour H2020, à partir du point atteint par la présidence danoise, dans le but de parvenir à un accord entre Etats membres dans les quatre propositions législatives du paquet H2020.

  • L’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT) a été créé en mars 2008, avec l’objectif principal de renforcer la capacité d’innovation des Etats membres, contribuant ainsi au renforcement de la croissance économique et de la compétitivité en Europe.

    L’EIT est considéré comme un pionnier dans  la mise en œuvre du Triangle de la connaissance, de sorte qu’il garantit l’intégration de la recherche, de l’éducation supérieure et des entreprises dans toutes ses activités, à travers un nouveau concept de partenariats publics-privés transfrontaliers, connus en tant que Communautés de la connaissance et de l’innovation (CCI). L’EIT a lancé trois CCI dans les domaines de l’énergie durable, du changement climatique et des technologies de l’information et des communications, tandis que la proposition de la Commission comprend la création de six nouvelles CCI durant la période 2014-2020.

    La Présidence chypriote poursuivra les négociations sur l’Agenda d’innovation stratégique de l’EIT et sur le règlement modifié de l’EIT, dans le but de parvenir à un accord entre les Etats membres sur ces deux propositions législatives. La Conférence de l’Institut européen d’innovation et de technologie se déroulera les 8e et 9 novembre 2012, à Larnaca.

  • Le développement de l’Espace européen de la recherche (EER), d’ici à 2014, est l’une des initiatives majeures comprises dans l’initiative phare. L’initiative a pour objectif d’augmenter l’efficacité du Système européen de la recherche, à travers une meilleure exploitation du potentiel des synergies et complémentarités transfrontalières, permettant la circulation des chercheurs et de la connaissance à travers l’Europe. Pour y parvenir, il s’impose de surmonter la fragmentation existante et les obstacles restants en ce qui concerne la mobilité des chercheurs, les opérations transfrontalières des organismes de financement et des organismes de recherche, l’accès aux infrastructures de recherche européennes et le transfert transfrontalier des connaissances.

    Le lancement de la communication de la Commission sur le cadre de l’EER devrait aborder ces questions et servir de base à la réalisation de la cohérence stratégique et de la coordination des actions entre les Etats membres et l’UE.

    La Présidence chypriote prévoit d’entamer des discussions intensives à propos de la proposition de la Commission sur le cadre de l’EER et organisera la Conférence  du cadre de l’Espace européen de la recherche, le 14 novembre 2012 à Nicosie.