CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – Retour à la croissance grâce à la promotion de l’industrie et des technologies de pointe
11.10.2012, 17:40 (CET)
Le Conseil “Compétitivité” (industrie) d’aujourd’hui a adopté à l’unanimité des conclusions sur les technologies clés génériques (technologies de pointe) et le partenariat d'innovation européen concernant les matières premières. Au cours de leur deuxième journée de travail à Luxembourg, les ministres de la Compétitivité de l’UE ont également procédé à un échange de vues sur la politique industrielle européenne, se sont penchés sur les progrès réalisés quant à la mise en œuvre de l’Acte pour le marché unique et ont adopté une résolution sur l'agenda du consommateur européen.

«Avec l’adoption des conclusions sur les technologies de pointe, le Conseil émet aujourd’hui en vue du prochain Conseil européen un message politique fort concernant l’énorme potentiel de ces technologies pour la croissance économique et la création d’emplois en Europe», a souligné le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme Neoklis Sylikiotis, qui présidait le Conseil, lors de la conférence de presse qui a suivi la session.

Ces technologies, par exemple les nanotechnologies, la microélectronique, la photonique, la biotechnologie et les matériaux avancés, contribuent à promouvoir le développement durable et à relever les grands défis sociétaux et environnementaux.

Etant donné que les entreprises européennes sont confrontées à une concurrence déloyale au niveau international, la Présidence chypriote a proposé que le Conseil “Compétitivité” de décembre examine dans le détail la politique des aides d’Etat, en particulier en ce qui concerne les technologies de pointe, proposition qui a été acceptée.

De plus, l’adoption des conclusions donne le feu vert au lancement officiel du partenariat d'innovation européen concernant les matières premières, ce qui ouvre la voie à l’élaboration d’une stratégie globale qui permettra de réduire progressivement, d’ici 2020, la dépendance de l’Union européenne par rapport aux importations de matières premières.

Mise à jour de la politique industrielle européenne

Les ministres de la Compétitivité ont en outre présenté leur avis sur trois communications récentes de la Commission européenne concernant:

  • la contribution à la croissance et la reprise économique;
  • une compétitivité durable du secteur de la construction; et
  • la promotion des secteurs de la culture et de la création pour favoriser la croissance et l'emploi dans l'UE.

Les ministres ont approuvé les domaines prioritaires suggérés par la Commission européenne; il est urgent de s’en occuper du fait de la crise financière. Les objectifs sont de promouvoir l’investissement dans l’innovation, d’approfondir le marché unique, d’avoir accès aux sources de financement et d’investir dans le capital humain.

Compte tenu de l’importance que revêt la politique industrielle européenne pour réaliser les objectifs de la stratégie Europe 2020, la Présidence chypriote présentera des conclusions en la matière au Conseil “Compétitivité” de décembre.

Détermination à ce que le marché unique soit un succès

Le marché unique, qui est largement considéré comme la plus grande réussite de l’UE, célèbre cette année son 20e anniversaire. Lors de la session d’aujourd’hui, les ministres de la Compétitivité de l’UE ont passé en revue l’état d'avancement des travaux sur les douze mesures clés énoncées dans l'Acte pour le marché unique I et ont vu comment il y aurait lieu d’en accélérer l’adoption. Ils ont réitéré leur détermination politique à les faire adopter d’ici la fin 2012 et ont souligné combien elles sont importantes pour renforcer la croissance et la compétitivité.

En outre, le commissaire au marché intérieur et aux services Michel Barnier a présenté aux ministres les propositions incluses dans l’Acte pour le marché unique II qui a été adopté le 3 octobre 2012. Le ministre Sylikiotis a indiqué que la Présidence chypriote entendait préparer à ce propos des conclusions qui pourront être adoptées lors du Conseil “Compétitivité” de décembre.

Protection des consommateurs

Aujourd’hui, le Conseil a également adopté une résolution sur l'agenda du consommateur européen puisque le renforcement des droits des consommateurs constitue aussi un préalable à la réalisation des objectifs de la stratégie Europe 2020. De fait, les dépenses des consommateurs représentent actuellement 56% du PIB de l’UE.

«L’agenda du consommateur vise à définir des priorités claires en ce qui concerne notamment le renforcement de la sécurité des consommateurs et de l’information, l’amélioration des mesures d'exécution et la garantie des voies de recours et enfin l’alignement de la politique sur la vie quotidienne, entre autres en adaptant le droit de la consommation à l'ère numérique», a expliqué le ministre Sylikiotis.

Presidency Spokesperson in Brussels
Marianna Karageorgis

Coreper I

E-mail: mkarageorgis@pio.moi.gov.cy
Téléphone: +32 27404002
Mobile: +32 473858237
Communications Officer
George Arotis

Ministry of Commerce, Industry & Tourism

E-mail: garotis@pio.moi.gov.cy
Téléphone: +357 22867161

Voir la conférence de presse ici

Plus de photos apparentées ici

Find more related videos here

DOCUMENTS APPARENTES

ACTUALITES APPARENTEES

EVENEMENTS APPARENTES

10.10.2012 - 11.10.2012