CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Article – Défendre l’intégrité du sport
18.09.2012, 16:02 (CET)
Selon le Président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), il “tue le jeu”. Le International Centre for Sports Security (Centre international pour la sécurité du sport, ICSS) estime que c’est un cancer qui menace le sport sur toute la planète. Les chercheurs ont donné l’alerte: si ce phénomène n’est pas traité, le sport européen pourrait se transformer en “cimetière”. Le fléau des matchs truqués sera passé à la loupe lors de la réunion des ministres des Sports de l’UE et de représentants des institutions européennes ainsi que du mouvement sportif qui a lieu cette semaine à Nicosie (Lefkosia).

Le truquage des matchs constitue la menace la plus grave et la plus directe pour l’éthique et l’intégrité du sport. Il est défini comme étant la manipulation des résultats sportifs qui désigne un arrangement sur une modification irrégulière du déroulement ou du résultat d'une compétition sportive ou d'un de ses événements en particulier, afin d'obtenir un avantage notamment financier pour soi-même ou pour d'autres et de supprimer tout ou partie de l'incertitude normalement liée aux résultats d'une compétition. Les matchs truqués sont liés aux activités criminelles plus générales comme la corruption, la fraude et le blanchiment d’argent.

“Les cas de matchs truqués ébranlent et effritent la confiance du public dans le sport. Il a alors tendance à considérer ce dernier comme un univers corrompu où un petit nombre d’individus tire un avantage financier considérable de ses manipulations”, affirme Pambos Stylianou, président de l’Association sportive de Chypre.

Il est manifestement difficile d’évaluer l’ampleur du phénomène des matchs truqués dans le sport. Le problème réside dans le fait que les systèmes de contrôle sont incapables de détecter les différents types de paris illégaux associés aux matchs truqués. Le manque de données qui en résulte rend par conséquent impossible le chiffrage du nombre de matchs dont les résultats sont manipulés chaque année.

Les éléments existants montrent que seule une fraction des matchs est concernée, mais l’on est toutefois convaincu que le truquage des matchs est bien plus répandu que pourraient le laisser croire les cas de condamnation. Avec l’avènement des paris en ligne ces dernières années, on estime que la possibilité de pratiquer une activité illégale n’a jamais été aussi grande.

Un réseau de corruption complexe et organisé

“Nous craignons véritablement l’intervention de la criminalité organisée dans la manipulation des résultats et sommes préoccupés par le développement des paris en ligne ces dernières années; ils multiplient les risques dans le domaine du sport”, ajoute M. Stylianou.

En 2009, les révélations faites sur le football européen suite au scandale de Bochum ont permis de comprendre un peu mieux la nature transfrontalière, hautement sophistiquée et organisée du truquage moderne des matchs. Sur près de 350 personnes impliquées, près de la moitié vivaient en Allemagne, les autres étaient originaires de Turquie, de Suisse, de Croatie, de Hongrie, d’Autriche, de Belgique et des Pays-Bas. Au cours de l’enquête, des comptes et des transferts de fonds ont été découverts dans toute une série de pays, depuis l’Europe jusqu’à l’Asie du Sud-Est.

En mars de cette année, la Commission européenne a publié un rapport élaboré par le cabinet de conseil KEA European Affairs qui fait l’inventaire des cadres juridiques mis en place au niveau national pour lutter contre la fraude sportive dans les Etats membres. L’étude porte sur la manière dont la corruption dans le sport et plus particulièrement les matchs truqués sont couverts par le droit pénal national. Elle formule des recommandations concernant les secteurs où il convient d’améliorer la situation: par exemple combler les lacunes des législations nationales, améliorer la coopération entre la police et le pouvoir judiciaire et intensifier l’échange d’informations et de meilleures pratiques.

“Un combat que nous ne pouvons nous permettre de perdre”

Selon M. Stylianou, les données disponibles indiquent que c’est le mouvement sportif dans son ensemble, au niveau mondial et plus encore européen, qui doit réagir de manière concertée.

“Le combat contre le fait d’influencer et de truquer les matchs sportifs et pour l’intégrité du sport est un combat que la planète toute entière ne peut se permettre de perdre; la communauté sportive européenne doit à cet égard montrer l’exemple”, affirme-t-il.

Le président de l’Association sportive de Chypre estime qu’un grand nombre de conférences et de réunions des ministres des Sports de l’UE et d’autres parties prenantes l’on bien montré: une approche coordonnée associant l’ensemble du mouvement sportif et ses autorités constitue la seule solution envisageable.

Le Conseil de l’Europe, qui travaille à l’élaboration d‘une convention sur les matchs truqués, est parvenu à la même conclusion. Le Parlement européen devrait quant à lui publier le premier projet de rapport intermédiaire sur le sujet en octobre.

Le traité de Lisbonne de 2009 a consacré la compétence de l’Union européenne dans le domaine du sport. Cette dernière est appelée à appuyer, coordonner et compléter les mesures de politique des sports prises par les Etats membres. La compétence d’appui attribuée à l’UE témoigne de l’importance croissante du sport, phénomène de société aux dimensions tant sociale qu’économique.

Selon la commissaire européenne responsable du sport Androulla Vassiliou, l’UE peut désormais contribuer de manière significative à l’étude de problèmes tels que le truquage des matchs, en particulier dans un objectif de dissuasion.

L’UE peut “jouer un rôle déterminant”

“Beaucoup de choses peuvent également être faites en termes de prévention. Je pense notamment aux programmes éducatifs et aux campagnes de sensibilisation. Ils sont fondamentaux pour aller vers ceux qui risquent le plus d’être encouragés à truquer des matchs: les joueurs, les arbitres et les officiels. La dimension européenne du sport devient alors vitale car l’UE peut jouer un rôle déterminant dans la coordination et le financement de ces programmes et campagnes”, a-t-elle affirmé lors d’une conférence organisée par le Parlement européen en juin.

Jeudi 20 septembre, toutes ces recommandations et d’autres sur la manière de lutter contre les matchs truqués seront au cœur des débats lors d’une séance conjointe des ministres des Sports de l’UE et des représentants des institutions européennes ainsi que du mouvement sportif qui participeront au Forum européen du sport.

DOCUMENTS APPARENTES

ACTUALITES APPARENTEES

EVENEMENTS APPARENTES

19.09.2012 - 20.09.2012
20.09.2012 - 21.09.2012