CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – Faire progresser des questions clés relatives à l’éducation, à la jeunesse, à la culture et au sport
23.11.2012, 13:51 (CET)
Les ministres de l’Éducation, de la Jeunesse, de la Culture et des Sports de l’Union européenne vont mettre la touche politique finale à des dossiers en cours de leur compétence lors de leur réunion des lundi 26 et mardi 27 novembre à Bruxelles. Il est prévu que le Conseil “Éducation, jeunesse, culture et sport” (EYCS) parvienne à un accord politique en ce qui concerne une proposition de recommandation sur la validation de l'apprentissage non formel et informel et adopte une orientation générale partielle sur un règlement établissant le programme "Europe créative". En outre, des conclusions du Conseil sont attendues sur la littératie, sur la contribution de l'éducation à la reprise économique et à la croissance, sur la gouvernance culturelle, sur la participation et l'inclusion sociale des jeunes et notamment de ceux issus de l'immigration, sur le renforcement des données disponibles en vue de l'élaboration de la politique du sport et enfin sur l'élaboration d'une stratégie de lutte contre la manipulation des résultats sportifs.

Pendant le Conseil, qui sera présidé par le ministre de l’Éducation et de la Culture de Chypre George Demosthenous, un certain nombre de dossiers en cours dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse, de la culture et du sport devraient déboucher sur des conclusions politiques.

La session commencera par des questions liées à l’éducation et la Présidence fournira au Conseil des informations orales sur l’état d’avancement de la proposition établissant le programme "Erasmus pour tous" pour la période 2014-2020.

Validation de l'apprentissage non formel et informel

Il est prévu que les ministres parviennent à un accord politique concernant une recommandation relative à la validation de l'apprentissage non formel et informel invitant les États membres à mettre en place des modalités de validation de ces types d'apprentissage au plus tard en 2018. Par apprentissage non formel, on entend un apprentissage dispensé sous forme d'activités planifiées, reposant sur une certaine forme de ressources ou d'accompagnement, alors que l’apprentissage informel est un apprentissage ou des compétences découlant des activités de la vie quotidienne liées au travail, à la famille ou aux loisirs.

Littératie pour tous

Les ministres devraient adopter des conclusions du Conseil sur la littératie qui constitue l’une des priorités de la Présidence dans le domaine de l’éducation et de la formation. Cette dernière a organisé en septembre une conférence intitulée ‘Littératie pour tous’ et les conclusions invitent les États membres à améliorer la littératie en regroupant les contributions spécifiques de l'ensemble des acteurs, organisations et autorités concernés pour les intégrer dans des stratégies plus globales en matière de compétences. Cette question a également été débattue lors du Conseil ministériel informel qui a eu lieu à Nicosie en octobre.

Contribution de l'éducation et de la formation à la reprise économique

Le Conseil devrait également adopter des conclusions sur la contribution de l'éducation et de la formation à la stratégie Europe 2020 en faveur de la reprise économique, de la croissance et de l’emploi dans lesquelles non seulement il souligne, mais également il renforce le rôle de premier plan joué par l'éducation et la formation dans le cadre de la stratégie Europe 2020.

Les ministres tiendront par ailleurs un débat public, sur la base d'un document de réflexion élaboré par la Présidence, sur la manière d'améliorer la qualité et les compétences des enseignants et de revaloriser leur statut, alors que les ressources financières sont limitées.

Europe créative

En ce qui concerne les questions culturelles, les ministres devraient dégager une orientation générale partielle sur la proposition de règlement établissant le programme "Europe créative" pour la période 2014-2020. Ce programme poursuit un double objectif: promouvoir la diversité culturelle et renforcer la compétitivité des secteurs de la culture, de l'audiovisuel et de la création.

Le Conseil devrait adopter des conclusions sur la gouvernance culturelle visant à mettre la culture au cœur des politiques publiques ainsi que sur une stratégie européenne pour un Internet mieux adapté aux enfants.

Participation des jeunes et renforcement de l’élaboration de la politique du sport

Mardi matin 27 novembre, les ministres pourraient adopter une résolution concernant le tour d'horizon du dialogue structuré avec les jeunes sur la participation des jeunes à la vie démocratique en Europe.

L’après-midi, il est prévu que les ministres des Sports adoptent trois textes de conclusions sur le renforcement des données disponibles en vue de l'élaboration de la politique du sport, sur une stratégie de lutte contre la manipulation des résultats sportifs et sur la promotion de l'activité physique bienfaisante pour la santé.

Le Conseil désignera en outre les trois représentants de l'UE au sein du Conseil de fondation de l'Agence mondiale antidopage (AMA) pour la période 2013-2015.

Presidency Spokesperson in Brussels
Marianna Karageorgis

Coreper I

E-mail: mkarageorgis@pio.moi.gov.cy
Téléphone: +32 27404002
Mobile: +32 473858237
Communications Officer
Costas Ierides

Ministry of Education & Culture

E-mail: cierides@moec.gov.cy
Téléphone: +357 22800954

DOCUMENTS APPARENTES

EVENEMENTS APPARENTES