CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – M. Mavroyiannis rassure le PE quant à l’engagement de la Présidence chypriote à dégager des ressources pour le marché unique et Erasmus
25.10.2012, 13:30 (CET)
L’ambassadeur Andreas D. Mavroyiannis, ministre délégué chargé des Affaires européennes de Chypre, a souligné aujourd’hui 25 octobre l’important rôle du marché unique en tant que moteur de la croissance au cours de son intervention en plénière du Parlement européen (PE) à Strasbourg. Le ministre délégué chypriote, qui s’exprimait au nom de la Présidence chypriote du Conseil de l’UE, a également assuré que le financement 2012 et 2013 du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie ne serait pas compromis.

L’ambassadeur Mavroyiannis est intervenu aujourd’hui pour la dernière fois lors de la plénière du PE qui a eu lieu toute cette semaine. Le ministre délégué a présenté la position de la Présidence chypriote sur le 20e anniversaire du marché unique et son avenir avec l’Acte pour le marché unique II ainsi que sur la question des ressources consacrées au programme Erasmus pour 2012 et 2013.

20e anniversaire du marché unique

L’ambassadeur Mavroyiannis a profité de l’occasion du 20e anniversaire du marché unique pour rappeler les succès remportés par ce dernier ces 20 dernières années et souligner son importance en tant que moteur pour les entreprises, la compétitivité et la capacité à innover. Il a également mis l’accent sur ses effets bénéfiques pour la croissance et la création d’emplois.

Même si le ministre délégué fait un bilan positif des 20 années passées, il n’a pas manqué de dire qu’il y avait encore beaucoup à faire.

“Même après 20 ans de succès, ce n’est certainement pas le moment de se reposer sur ses lauriers. Bien au contraire, ce que nous apprend cet anniversaire c’est qu’il faut redoubler d’efforts afin de mettre en place un marché unique continu. L’Europe dispose d’un énorme potentiel pour restaurer la croissance et la confiance si elle exploite toute la force du marché unique.”

La Présidence chypriote a salué à cet égard la présentation ce mois-ci, par la Commission européenne, de l’Acte pour le marché unique II de l’UE.

L’ambassadeur Mavroyiannis a répété que la Présidence chypriote était fermement déterminée à clôturer autant de dossiers en suspens de l’Acte pour le marché unique I que possible et notamment le règlement extrajudiciaire des litiges/règlement en ligne des litiges (REL/RLL), les brevets, le capital-risque, les fonds d’investissement social et la directive comptable.

“Nous devons tous être déterminés à intensifier le rythme actuel de travail et être convaincus que les deux législateurs seront suffisamment souples pour nous permettre de clôturer ces dossiers dans les délais”, a-t-il ajouté.

Programme Erasmus

La plénière du PE a débattu du financement du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie jusqu’en 2012 et s’est inquiétée de savoir si des ressources étaient disponibles pour couvrir les besoins du programme Erasmus. Afin de combler les manques, la Commission européenne a présenté mardi 23 octobre un budget rectificatif.

Le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie est essentiel pour encourager la mobilité des travailleurs et l’emploi des jeunes. Sa composante la plus importante est notoirement connue sous le nom de programme Erasmus; ce dernier s’adresse à l’enseignement supérieur et a célébré cette année son 25e anniversaire.

L’ambassadeur Mavroyiannis a assuré le PE que le financement du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie ne serait compromis, ni en 2012, ni en 2013. Il a également affirmé que le projet de budget rectificatif proposé par la Commission aurait rang de priorité et que le Conseil allait déterminer sa position aussi vite que possible.

“Je suis convaincu qu’avec le Parlement européen, nous trouverons un accord sur la manière de combler un éventuel déficit financier pour 2012”, a déclaré le ministre délégué chypriote.

L’ambassadeur Mavroyiannis a indiqué que les crédits pour 2013 seraient déterminés conjointement par le PE et le Conseil pendant la négociation budgétaire en cours.

“J’ai confiance en le fait que les deux branches de l’autorité budgétaire dégageront en novembre un accord équilibré sur le budget 2013, comme le prévoit le traité de Lisbonne”, a ajouté le ministre délégué chypriote.

Presidency Spokesperson in Brussels
Nikos Christodoulides

Coreper II

E-mail: nchristodoulides@mfa.gov.cy
Téléphone: +32 27395152
Mobile: +32 473400441
Head of Programme and Policy Coordination Unit
Irene Piki

Cyprus EU Presidency Secretariat

E-mail: ipiki@cy2012eu.gov.cy
Téléphone: +357 22400145
Communications Officer
Poly Papavassiliou

Office of the Deputy Minister for European Affairs

E-mail: ppapavassiliou@cy2012eu.gov.cy
Téléphone: +357 22400144

ACTUALITES APPARENTEES