CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – Recherche d’une politique plus efficace pour réduire les émissions de gaz à effet de serre
30.11.2012, 13:43 (CET)
Les gouvernements des pays qui participent à la conférence des Nations unies sur le changement climatique (18e session de la conférence des parties à la Convention et 8e session de la réunion des parties au Protocole de Kyoto) devraient renouveler leurs engagements au titre du Protocole de Kyoto. Le ministre de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement de Chypre Sofoclis Αletraris, qui préside le Conseil “Environnement”, représentera l’UE et sera accompagné de la directrice générale du ministère Egly Pantelaki. La commissaire européenne à l’action pour le climat Connie Hedegaard représentera également l’Union.

Le segment ministériel commencera le 4 décembre et se terminera le 7 décembre par une plénière durant laquelle des décisions seront prises.

Chypre, qui assure actuellement la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, et la Commission européenne partagent la responsabilité de mener les négociations au nom de l’UE. La Présidence chypriote assurera en outre la coordination des positions de l’UE afin que cette dernière parle d’une seule voix lors de la conférence.

À Doha, les gouvernements devraient notamment convenir de nouveaux engagements au titre du Protocole de Kyoto, décider de la manière dont ils respecteront les tâches et le calendrier déjà fixés pour élaborer d’ici 2015 un accord universel sur le climat qui soit efficace, équitable et ambitieux et qui entrerait en vigueur en 2020 et mieux comprendre comment mobiliser des financements à long terme afin d’appuyer les mesures prises dans les pays en développement; ils ont convenu que ces financements devraient atteindre 100 milliards de dollars par an d’ici 2020.

Lors de la conférence, l’UE demandera à la communauté internationale de faire un pas en avant en faveur du climat en:

  • jetant les bases solides d’un nouvel accord global qui devra être adopté d’ici à 2015; identifiant les mesures à prendre pour réduire l’écart entre les engagements de réduction des émissions pour 2020 et ce qu’il est nécessaire de faire afin que le réchauffement climatique ne dépasse pas les 2° C;
  • adoptant une seconde période d’engagement au titre du Protocole de Kyoto et en en définissant les règles; prenant de nouvelles mesures sur le financement de la lutte contre le changement climatique en faveur des pays en développement; et en progressant sur la mise en œuvre des processus et la mise en place des institutions qui ont déjà été désignées.

Plus de 160 pays seront représentés lors de la conférence. Quelque cent ministres devraient participer au segment de haut niveau durant lequel le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon interviendra.

Vous trouverez plus d’informations sur les pages web de la Présidence chypriote: http://www.cy2012.eu/index.php/el/political-calendar/areas/environment/event-831, de la Commission européenne: http://ec.europa.eu/clima/events/0062/index_en.htm et du Secrétariat de la Convention: www.unfccc.int.

Advisor, Communications Officer
Nikos Georgiades

Ministry of Agriculture, Natural Resources & Environment
Environment
E-mail: Ngeorgiades@moa.gov.cy
Téléphone: +357 22408324

EVENEMENTS APPARENTES