CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – La Jordanie est un partenaire important de l’UE au Moyen-Orient
19.12.2012, 17:50 (CET)
Le rôle vital joué par la Jordanie dans l’aide aux réfugiés syriens, ses efforts en faveur du processus de paix au Moyen-Orient, les relations bilatérales UE-Jordanie et l’Union pour la Méditerranée ont été au centre des débats lors de la 10e réunion du Conseil d’association UE-Jordanie qui a eu lieu aujourd’hui 19 décembre à Bruxelles.

Erato Kozakou-Marcoullis, ministre des Affaires étrangères de Chypre, représentait lors de la réunion la baronne Catherine Ashton, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Le commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage Štefan Füle était également présent. La délégation jordanienne était menée par le ministre jordanien des Affaires étrangères Nasser Joudeh, qui était accompagné du ministre jordanien du Plan et de la Coopération internationale Jafar Hassan.

Le Conseil d’association a commencé par le dialogue politique entre les deux parties qui a porté sur les questions internationales d’actualité présentant un intérêt commun et en particulier sur la crise en Syrie, le processus de paix au Moyen-Orient et l’Union pour la Méditerranée. La commissaire à la coopération internationale, à l’aide humanitaire et à la réaction aux crises Kristalina Georgieva a également participé au dialogue politique.

"Ce Conseil d’association avec la Jordanie était le dixième et nous avons fait le tour des progrès réalisés ces derniers mois par la Jordanie en ce qui concerne son processus de réforme. Nous avons confirmé que l’UE demeurait un fervent partisan des réformes politiques menées par la Jordanie qui visent à renforcer la démocratie, l’Etat de droit et le respect des droits de l’homme; nous encourageons le pays à poursuivre ses efforts, ce qui permettra de prendre des initiatives davantage fondées sur le consensus”, a déclaré la ministre Marcoullis lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion.

Elle a également annoncé que l’UE allait déployer à la demande de la commission électorale indépendante de Jordanie une mission d'observation électorale en vue des élections législatives prévues pour le 23 janvier 2013. Les deux parties ont par ailleurs signé le protocole à l’accord d’association qui permet à la Jordanie de participer aux programmes de l’Union, ce dont Mme Marcoullis s’est félicitée comme étant une nouvelle étape importante franchie pour resserrer les liens bilatéraux entre l’UE et la Jordanie.

La ministre des Affaires étrangères de Chypre a également pris acte de la situation difficile que connaît la Jordanie suite à l’afflux de réfugiés syriens et a salué les efforts qu’elle déploie pour en la matière. Elle a souligné que la priorité était de mettre fin aux tueries en Syrie et d’appuyer la transition politique.

En ce qui concerne le processus de paix au Moyen-Orient, la ministre a rappelé la position de l’UE, à savoir qu’une paix globale négociée devait comporter une solution fondée sur la coexistence de deux États, l'État d'Israël et un État de Palestine souverain, démocratique, d'un seul tenant et viable, vivant tous deux dans le cadre de frontières fixées d'un commun accord, dans la paix et la sécurité.

“Nous avons beaucoup apprécié les efforts accomplis cette année par la Jordanie pour faciliter des contacts direct entre Israël et les Palestiniens”, a ajouté Mme Marcoullis.

Le commissaire Füle a indiqué lors de la conférence de presse que la Commission et la baronne Catherine Ashton, haute représentante, avaient annoncé aujourd’hui le lancement de nouveaux programmes dotés de 10 millions d’euros qui constitueront une aide supplémentaire en faveur d’une croissance durable et inclusive ainsi que du développement économique de la Jordanie, en particulier au bénéfice des petites et moyennes entreprises (PME). Il a ajouté que l’UE mettait en œuvre avec la Jordanie un paquet global de coopération ayant un budget de plus de 220 millions d’euros entre 2011 et 2013.

“Voilà qui doit être considéré comme un nouveau signe de soutien et d’encouragement à poursuivre le processus de réformes politiques et économiques”, a déclaré le commissaire.

Le ministre jordanien des Affaires étrangères a quant à lui déclaré combien il était satisfait de l’évolution des relations entre l’UE et la Jordanie et combien il les appréciait. Il s’est dit confiant en le fait que ces relations allaient encore se renforcer à l’avenir sur la base des valeurs centrales de la paix, de la stabilité et de la prospérité.

Le ministre Judeh a par ailleurs souligné que la question israélo-palestinienne était la principale préoccupation au Moyen-Orient et une source majeure d’instabilité régionale. Il a ajouté que l’UE et la Jordanie avaient évoqué “des manières et des moyens de travailler ensemble” aux côtés des Etats-Unis afin d’insuffler un nouvel élan au processus de paix. Il a conclu que la région du Moyen-Orient “et même le monde entier” ne prospéreraient que si la paix était instaurée grâce à des négociations aboutissant à une solution fondée sur la coexistence de deux États.

Enfin, en ce qui concerne la Syrie, le ministre Judeh a souligné qu’il fallait poursuivre les efforts pour trouver une solution à la crise qui préserve l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie ainsi que la dignité de sa population.

Presidency Spokesperson in Brussels
Nikos Christodoulides

Coreper II

E-mail: nchristodoulides@mfa.gov.cy
Téléphone: +32 27395152
Mobile: +32 473400441
Communications Officer
Charis Christodoulidou

Ministry of Foreign Affairs

E-mail: cchristodoulidou@mfa.gov.cy
Téléphone: +357 22401165
Communications Officer
Katerina Yennari

Ministry of Foreign Affairs

E-mail: kyennari@mfa.gov.cy
Téléphone: +357 22 651 233

Voir la conférence de presse ici

Plus de photos apparentées ici

ACTUALITES APPARENTEES