CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – L’UE est un fervent partisan des efforts de démocratisation de la Tunisie
19.11.2012, 17:05 (CET)
La ministre des Affaires étrangères de Chypre Erato Kozakou-Marcoullis a représenté la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton lors du Conseil d’association UE-Tunisie qui a eu lieu aujourd’hui 19 novembre à Bruxelles.

Il s’agissait du neuvième Conseil d’association UE-Tunisie. La délégation tunisienne était menée par le ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalem qui était accompagné du ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale Riadh Bettaïeb. Le commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage Štefan Füle a également participé à la réunion.

Le Conseil d’association a tout d’abord porté sur le dialogue politique entre les deux parties et a évoqué des questions internationales d’actualité présentant un intérêt commun comme la situation à Gaza, la crise en Syrie, les développements en Libye et au Sahel et la coopération régionale. Parmi les questions liées à cette dernière figurent l’Union pour la Méditerranée, le Maghreb et l’enceinte diplomatique 5 + 5 qui englobe dix pays, cinq au nord et cinq au sud de la Méditerranée, ainsi que les relations entre l’UE et la Ligue des Etats arabes.

Plan d’action UE-Tunisie

La session plénière du Conseil d’association UE-Tunisie a été consacrée à la situation en Tunisie et aux relations de ce pays avec l’Union. Les deux parties se sont félicitées de la conclusion d’un accord politique sur le nouveau plan d’action quinquennal relatif à un partenariat privilégié entre l’UE et la Tunisie. Le commerce entre les deux parties, l’agriculture, la mobilité, les échanges de main-d’œuvre et l’accord «ciel ouvert» ont également été évoqués. Les deux parties se sont par ailleurs penchées sur le processus de transition démocratique de la Tunisie et sur les défis qui sont encore à relever, notamment l’élaboration d’une nouvelle constitution et l’organisation des prochaines élections générales.

“Nous sommes ici aujourd’hui pour répéter une nouvelle fois qu’il existe un partenariat privilégié entre la Tunisie et l’Union européenne, ce dont témoigne notre accord politique sur le nouveau plan d’action UE-Tunisie”, a déclaré Mme Marcoullis lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion. Elle a souligné l’importance du nouveau plan d’action, outil politique destiné à soutenir la Tunisie dans ses progrès vers la démocratie au cours des années à venir mais également occasion pour ce pays d’ancrer les acquis de la transition dans une relation plus étroite avec l’Europe.

La ministre Marcoullis a par ailleurs félicité la Tunisie pour ses hautes ambitions concernant la gouvernance, les droits de l’homme et la démocratie qui montrent clairement qu’il y a rupture avec le passé et qui incarnent les valeurs cardinales de la révolution tunisienne et du printemps arabe.

Dans son intervention, le ministre tunisien des Affaires étrangères a réaffirmé que le processus de démocratisation de la Tunisie était irréversible. Le commissaire Füle a quant à lui souligné que “Réussir la transition dépend de vous et demandera encore de nombreux efforts. Mais vous n’êtes pas seuls et nous sommes prêts à vous aider. Ce Conseil d’association en a été un nouvel exemple.”

Presidency Spokesperson in Brussels
Nikos Christodoulides

Coreper II

E-mail: nchristodoulides@mfa.gov.cy
Téléphone: +32 27395152
Mobile: +32 473400441
Communications Officer
Charis Christodoulidou

Ministry of Foreign Affairs

E-mail: cchristodoulidou@mfa.gov.cy
Téléphone: +357 22401165

Voir la conférence de presse ici

Plus de photos apparentées ici

ACTUALITES APPARENTEES