CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – Ciel unique européen: c’est maintenant qu’il faut obtenir des résultats
12.10.2012, 16:34 (CET)
Il faut continuer de progresser dans la mise en place d’un ciel unique européen pour l’Union européenne: voilà ce qui a été souligné aujourd’hui lors d’un sommet de l’aviation qui a eu lieu les 11 et 12 octobre à Limassol (Lemesos). Des représentants de toute la communauté des gestionnaires du trafic aérien ont participé à ce sommet intitulé: “Ciel unique européen: il est temps de passer à l’action”, qui était coorganisé par la Commission européenne et la Présidence chypriote. Le sommet se voulait une enceinte permettant de mener un débat approfondi sur les mesures à prendre et les progrès à accomplir dans le domaine du contrôle du trafic aérien européen. Au cours du sommet, les ministres compétents de Chypre, de Grèce, d’Italie et de Malte ont signé un accord de coopération au niveau des Etats sur la restructuration de l’espace aérien méditerranéen.

Le ministre de la Communication et des Travaux publics de Chypre Efthemios Flourentzou a accueilli les participants au sommet à Limassol (Lemesos) et a déclaré dans son discours d’orientation que l’initiative du ciel unique européen devait impérativement être un succès dans l’intérêt de l’industrie, du consommateur et de l’environnement.

“Ces huit dernières années, l’initiative du ciel unique européen a déjà permis beaucoup d’avancées, mais les attentes restent très fortes. Ce n’est pas le moment de se croiser les bras; c’est bien maintenant qu’il faut obtenir des résultats”, a fait remarquer M. Flourentzou.

Le vice-président de la Commission européenne et commissaire aux transports Siim Kallas ainsi que le président de la commission des transports du Parlement européen Brian Simpson se sont fait l’écho des propos du ministre. Les intervenants ont également affirmé que 2012 était une année charnière pour les blocs d’espace aérien fonctionnels et le système de performance.

L’initiative du ciel unique européen est une ambitieuse tentative d’adapter l’architecture du contrôle du trafic aérien européen aux besoins futurs en matière de capacité et de sécurité. Le cadre législatif dont avait besoin l’aviation européenne a été mis en place grâce à deux paquets ciel unique européen de ce type adoptés par la Commission européenne en 1999 et 2004.

Récolter les bénéfices grâce à une mise en œuvre adéquate

Les représentants de l’industrie des transports aériens ont souligné que si le ciel unique européen n’était pas adopté, les coûts seraient lourds pour l’industrie; ils ont par ailleurs affirmé qu’il était important de récolter les bénéfices potentiels de cette initiative. En outre, ils ont signalé que cette passivité aurait des conséquences négatives sur l’environnement avec davantage d’émissions de CO2.

Les représentants de la Commission européenne ont déclaré qu’ils étaient prêts à proposer un mécanisme permettant de sanctionner les Etats membres qui, s’il était adopté, fournirait le cadre nécessaire pour faire face à l’absence de mise en œuvre des règles relatives à la création et au bon fonctionnement des blocs d’espace aérien fonctionnels dans les délais fixés par la législation de l’UE.

“Voilà qui accroît la perspective d’une procédure d’infraction en cas de non-conformité d’un Etat membre. Nous n’hésiterons pas à agir et à ce stade, il semble bien que des procédures soient nécessaires”, a affirmé le vice-président Kallas. Les participants ont souligné qu’il était nécessaire d’appliquer réellement le cadre juridique existant de l’UE dans le domaine de l’aviation et ont indiqué qu’il fallait une volonté et un engagement politiques forts pour vraiment progresser dans la mise en place du ciel unique européen.

Restructuration de l’espace aérien méditerranéen

Au cours du sommet, les ministres compétents de Chypre, de Grèce, d’Italie et de Malte ont signé un accord de coopération au niveau des Etats sur la restructuration de l’espace aérien méditerranéen. Le bloc d’espace aérien fonctionnel Blue Med, projet régional de mise en œuvre du ciel unique européen entre les pays concernés, vise à augmenter l’efficacité et la capacité grâce à une réduction des coûts pour les prestataires de services de navigation aérienne ainsi que pour les usagers de l’espace aérien. En outre, des routes aériennes plus directes devraient améliorer la sécurité et la protection de l’environnement. “Nous devons être innovants et viser grâce aux blocs d’espace aérien fonctionnels des économies d’échelle, une plus grande efficacité et des synergies qui nous permettront d’aller plus loin ensemble que chacun séparément”, a souligné M. Flourentzou.

Head of EU Affairs Unit, Communications Officer
Vassilis Demetriades

Ministry of Communications and Works

E-mail: vdemetriades@dms.mcw.gov.cy
Téléphone: +357 22800256
Mobile: +357 99459601
Communications Officer
Konstantina Liperi

Ministry of Communications and Works

E-mail: kliperi@mcw.gov.cy
Téléphone: +357 22800246
Mobile: +357 99923041

DOCUMENTS APPARENTES

ACTUALITES APPARENTEES

EVENEMENTS APPARENTES

11.10.2012 - 12.10.2012