CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Article – L'histoire des noms des salles de la Présidence dévoilée
13.08.2012, 13:18 (CET)
Durant le premier mois de la Présidence chypriote du Conseil de l'UE, le centre de conférences  'Filoxenia' a accueilli plus de 2000 visiteurs et  hébergé 14 réunions, soit près de la moitié du nombre total des réunions  tenues à Chypre ce mois-là. Le centre ‘Filoxenia’ et le centre de presse ‘CYPRESS’ ne servent pas uniquement de plateforme pour les journalistes et les délégués en visite, mais offrent également un espace accueillant permettant aux visiteurs de se familiariser avec l'île de Chypre et son héritage. A cette fin, les salles des centres de conférences et de presse se sont vu attribuer des noms reflétant la riche histoire de l'île.

Dans ce que le vice-ministre chargé des Affaires européennes, l'ambassadeur Andreas D. Mavroyiannis, décrit comme un  “processus de réflexion  collective ”, le choix des noms donnés aux salles des centres ‘Filoxenia’ et ‘CYPRESS’ signifie bien plus qu’une  simple appellation aléatoire.

Le bon choix des noms

“Au moment de baptiser les salles des centres ‘Filoxenia’ et ‘CYPRESS’, rien n’a été laissé au hasard, puisqu’à travers la sélection des noms nous souhaitions faire passer une série de différents messages, tout en rendant hommage à l’île, à sa nature et à ses éminentes personnalités”, déclare l’ambassadeur  Mavroyiannis.

Une attention toute particulière a été accordée aux noms des bâtiments. ‘Filoxenia’ reflète un des messages clés de la Présidence chypriote, celui de l’hospitalité. ‘CYPRESS’ associe le nom anglais de l’île, Cyprus, les membres de la presse – auxquels le centre est destiné – et  un élément caractéristique de l’île, le cyprès.

Trois salles ont été nommées d’après des éléments naturels de l’environnement  chypriote (l’olivier, le cuivre et le jasmin) tandis que sept autres portent les noms de certaines régions de l’île actuellement sous occupation turque.

Les deux salles principales, la salle plénière et la salle de conférences de presse, portent le nom de deux personnalités importantes de Chypre et de l’Union européenne, celui du philosophe antique chypriote, Zénon de Cition, et celui du diplomate européen emblématique, Jean Monnet.

Zénon, originaire de l’antique Cition (Larnaca), vécut entre 334 et  262 av. J.-C. et fut le fondateur de l’école de philosophie stoïcienne. Il est considéré comme l’un des plus grands personnages de l’histoire de l’île.

A propos du choix de ces deux noms, l’ambassadeur  Mavroyiannis explique que “nous avons voulu honorer l’une des personnalités les plus éminentes de l’héritage culturel grec de l’île ainsi que le père spirituel de l’unification européenne.”

Le regard tourné vers l’horizon

Le plus grand restaurant et salon porte le nom de ‘Pentadaktylos’, d’après la chaîne de montagnes se dressant dans la partie nord de Chypre (la montagne aux cinq doigts). Tirant son nom du folklore chypriote qui remonte à l’époque Byzantine et à l’invasion des Sarrasins, la chaîne du Pentadaktylos a traditionnellement été une source d’inspiration et de nostalgie.

“A travers les noms, une allusion est faite à certaines régions de l’île qui ne sont plus accessibles en raison de l’occupation turque, l’exemple le plus marquant étant la chaîne du  Pentadaktylos, que l’on peut apercevoir des fenêtres du restaurant du même nom ”, indique le vice-ministre.

Dans le même esprit, les postes de travail, les salles de presse et le salon des interprètes portent les noms d’Ammochostos, Morfou, Karpasia, Bellapais et Karavas, tandis qu’un auditorium a pris le nom de l’une des villes les plus anciennes de Chypre,  Kerynia.

Eléments de la terre chypriote

La nature et l’environnement de Chypre  revêtent une grande importance dans les noms choisis pour les salles. Dans l’intention de faire appel aux cinq sens afin de créer une expérience chypriote mémorable, trois restaurants et salons ont été nommés Elia (olivier), Halkos (cuivre) et Yiasemi (jasmin).

“Dans le cas du restaurant Yiasemi, nous avons opté pour ce nom après avoir cherché un mot qui soit commun à tous les habitants de l’île et qui représente un élément de Chypre profondément enraciné dans l’histoire et la culture de tous les Chypriotes”, selon l’ambassadeur Mavroyiannis.

Le jasmin, l’une des plus célèbres plantes de jardin de Chypre, a une senteur douce, particulièrement odorante durant les mois d’été.  

La référence à l’olivier et au cuivre va au-delà de leur rôle traditionnel et central dans l’histoire de l’île, en tant que produit agricole majeur ou en tant que ressource marchande fondamentale respectivement.

“Les  connotations et la signification culturelles de ces deux éléments de la terre chypriote sont immenses, comme le reflète leur présence sur le drapeau chypriote”, souligne le vice-ministre chypriote, puisque la branche d’olivier symbolise la paix, tandis que le cuivre, qui a donné son nom à l’île dans l’Antiquité, donne également sa couleur à la carte de Chypre représentée sur le drapeau.

Dans l’ensemble, ce “processus de réflexion collective” qui a abouti au choix des noms promeut une variété de  messages rendant hommage à l’île. Ceci tient lieu d’introduction à la richesse de la culture et de l’histoire de Chypre pour les milliers de visiteurs attendus dans ces installations de la Présidence chypriote dans les mois à venir.

Plus de photos apparentées ici