CE SONT DES ARCHIVES EN LIGNE DU SITE WEB DE LA PRESIDENCE CHYPRIOTE DE L’UE EN 2012. LE SITE NE SERA PLUS MIS A JOUR.
 

NOUVELLES

Communiqué de presse – L'UE est prête pour Doha
25.10.2012, 22:25 (CET)
Le Conseil «Environnement» (ENV) a adopté aujourd’hui 25 octobre les conclusions du Conseil portant sur la préparation de l’Union européenne au sommet sur les changements climatiques qui a lieu le mois prochain à Doha. Le Conseil, qui était présidé par le ministre de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement de Chypre Sofoclis Aletraris, a également adopté la position de l’Union relative aux résultats du sommet de Rio sur le développement durable (Rio +20) qui a eu lieu en juin dernier. En outre, la procédure de démantèlement et de recyclage des navires a été évoquée.

Les ministres de l’Environnement de l’UE se sont réunis aujourd’hui à Luxembourg pour le premier Conseil «Environnement» sous Présidence chypriote du Conseil de l’UE. Les conclusions du Conseil devraient permettre à l’UE de disposer d'une position unie clarifiée sur les questions du changement climatique et du développement durable.

Conférence de Doha sur les changements climatiques

“Élaborer une position commune de l’UE en préparation aux difficiles négociations qui s'annoncent à l'occasion de la conférence internationale sur les changements climatiques constitue une avancée importante”, a souligné M. Aletraris.

L’adoption de ces positions communes aidera sans nul doute la Présidence chypriote et la Commission européenne, qui mèneront la délégation européenne à Doha, à viser un accord sur une seconde période d’engagement au titre du Protocole de Kyoto après 2013 aux fins de réduire les émissions de gaz à effet de serre. À Doha, l’UE cherchera également à garantir un nouvel accord international pour l’après-2020.

Le Conseil a par ailleurs répété qu'après 2012, les pays en développement continueraient de bénéficier de financements pour la mise en œuvre de programmes visant à faire face au changement climatique.

Respect des engagements de Rio+20 sur le développement durable

“Les conclusions d’aujourd’hui indiquent clairement que nous sommes fermement déterminés à respecter les engagements que nous avons pris à Rio et que nous continuons d’œuvrer en faveur du développement durable, tant en Europe que dans le monde entier”, a dit M. Aletraris. Le ministre chypriote montrait ainsi qu’il se félicitait de l’adoption à l’unanimité des conclusions sur les nouvelles mesures à prendre en faveur du développement durable à la suite du sommet de Rio de juin dernier.

Les conclusions soulignent une nouvelle fois le lien entre développement durable, protection de l’environnement et lutte contre la pauvreté, soulignent l’engagement de l’UE et de ses Etats membres à se montrer ambitieux et mettent l'accent sur la nécessité de réévaluer l'ensemble des politiques, stratégies et programmes existant au niveau national et de l’UE pertinents pour mieux respecter les engagements de Rio +20 dans le cadre d’un processus ouvert et inclusif.

“Nul besoin de trop insister sur l’importance primordiale des conclusions, tant pour l'Union européenne que pour le monde. Nous devons assurer que dans la période post-Rio, qui se prépare déjà, les préoccupations environnementales seront prises en compte sérieusement. Le Conseil «Environnement» continuera de suivre de près l’évolution de la situation”, a affirmé le ministre chypriote.

Recyclage sûr et écologiquement rationnel des navires

La question du recyclage sûr et écologiquement rationnel des navires a également été examinée par le Conseil «Environnement». Elle préoccupe vivement la communauté internationale du fait des déplorables conditions dans lesquelles les navires sont recyclés dans certains pays du sud de l'Asie. C'est pour cette raison que la Convention de Hong Kong, qui décrit les autorisations et contrôles nécessaires au recyclage des navires, a été signée en 2009. Ladite convention ne devrait pas entrer en vigueur avant 2020; la Commission européenne a donc présenté une proposition sur le démantèlement écologiquement rationnel des navires européens qui s'appliquerait dans l'intervalle.

Le Conseil a examiné la possibilité d'étendre la portée de la proposition aux navires non européens, ce qui rendrait le règlement proposé efficace et applicable, ses effets sur la compétitivité des navires battant pavillon de l'UE et les dispositions détaillées relatives aux sanctions imposables si la proposition n'est pas mise en œuvre.

Les débats d'aujourd'hui permettront à la Présidence chypriote d'élaborer un texte remanié afin de faire progresser la question.

Presidency Spokesperson in Brussels
Marianna Karageorgis

Coreper I

E-mail: mkarageorgis@pio.moi.gov.cy
Téléphone: +32 27404002
Mobile: +32 473858237
Advisor, Communications Officer
Nikos Georgiades

Ministry of Agriculture, Natural Resources & Environment
Environment
E-mail: Ngeorgiades@moa.gov.cy
Téléphone: +357 22408324

Voir la conférence de presse ici

Plus de photos apparentées ici

ACTUALITES APPARENTEES

EVENEMENTS APPARENTES

25.10.2012 - 25.10.2012